Le Bois du Commandeur

Page Foret

La plantade d’IBOS est plus connue sous le nom de Bois du Commandeur. Celui-ci constitue une partie très particulière de la forêt d’IBOS, propriété communale depuis 1370 et d’une supererficie de 720 ha. Le bois du Commandeur couvrait 22 ha et a été planté au cours du 18ème siècle. Il s’étendait alors jusqu’à la commune de Bordères.

Le 7 février 1149, des moines soldats appartenant à l’ordre des Chevaliers de la Milice du Temple et chargés de la défense des pélerins en Terre Sainte, firent leur entrée dans le village de Bordères. En ce même jour, dans la salle d’armes de son château fortifié de Lourdes, le comte de Bigorre fait don de sa ville aux Templiers. Les moines soldats se hatent d’y construire un chateau aux impressionnantes murailles, la fameuse Commanderie, qui deviendra un demi-siècle plus tard, une des plus importantes du sud de la France. Cette commanderie donnera le nom à la forêt que nous connaissons sous l’appellation « Bois du Commandeur ».

Beaucoup de plantades proches des villages servent aujourd’hui d’aires de loisirs et d’accueil du public. Bon nombre de parcours sportifs y ont été aménagés. Le bois du Commandeur propose en outre des aires de repos et de pique nique qui permettent aux automobilistes et aux habitants de l’agglomération tarbaise d’y faire une halte.