Station d’épuration des eaux usées

Le système d’épuration  (lagunage) utilisé pour la commune ne répondait plus aux normes actuelles. La nécessité de trouver une solution aux problèmes posés s’imposait à nous.

Une nouvelle station en 2011 : une station d’épuration par filtres plantés de roseaux-FPR
Avec le concours et les conseils de notre maître d’œuvre, GEI GINGER Environnement & Infrastructures, après avoir visité les stations de Castelnau-Rivière-Basse (65), Bonnefont (65) et Monflanquin (Lot) et avec l’accord des services de l’état, MISE (Mission Interservices de l’eau) et de l’Agence de l’eau Adour Garonne, nous avons opté pour la réalisation d’une station d’épuration par filtres plantés de roseaux – FPR.
Cette technique a fait ses preuves puisqu’elle est utilisée depuis une dizaine d’années sur des stations de moindre capacité et plus récemment sur des stations plus importantes, jusqu’à 6000 équivalents-habitants (EH).

2011 11 25 Inauguration Station épuration Ibos (24)

Pourquoi ce choix?

Parce que le filtre planté est un procédé écologique, économique, fiable, performant qui répond à notre volonté de nous inscrire dans les objectifs de développement durable du Grenelle de l’environnement, avec en outre une facilité d’adaptation à l’augmentation de la population.
Le procédé FPR, simple et naturel
Le procédé FPR traite les eaux usées avec une consommation d’énergie faible, une production de boues minimale (les boues s’accumulent en surface du filtre primaire et en sont extraites tous les 15 à 20 ans sous forme de compost agricole), à peu près sans odeur. L’épuration est assurée par des bactéries, comme dans la grande majorité des procédés, mais celles-ci sont fixées sur les granulats et stimulées par les rhizomes, qui sont les tiges souterraines du roseau. Le processus est donc simple et naturel.

Les caractéristiques de la station d’Ibos
L’installation d’Ibos comprend un filtre primaire planté de 3200 m2, le plus grand de France d’un seul tenant, et un traitement secondaire par les lagunes existantes 3 et 4 de 8800 m2. Elle est dimensionnée pour 2400 EH, population équivalente attendue vers 2030, sachant que le quartier du Pouey et la zone Parc des Pyrénées sont rattachés au réseau de Tarbes. L’intégration des lagunes existantes dans une filière de filtres plantés est une spécialité de GEI (premières applications dans l’Hérault et le Tarn-et-Garonne) ; elle donne une économie de 30 % sur les coûts de réalisation et les coûts d’exploitation. Au total, la nouvelle station d’épuration d’Ibos donnera une qualité en sortie supérieure à la pratique habituelle (DBO5 < 20 mg/l ; DCO < 100 mg/l ; MES < 25 mg/l ) pour un coût de travaux très inférieur à la pratique (< 300 €/eh contre 500 €/eh en général en procédé FPR dans cette capacité).

Les étapes de la construction (durée six mois)

1ère étape : curage des anciennes lagunes 1 et 2. (Les eaux usées sont traitées pendant toute la durée>des travaux dans les lagunes 3 et 4).

2ème étape : terrassements de ces anciens bassins 1 et 2 pour les adapter aux formes et dimensions du nouveau bassin.

3ème étape : pose sur toute la surface du bassin d’un géotextile puis d’une géomembrane pour assurer l’étanchéité.

4ème étape : pose en fond de bassin d’un plancher « nbiobloc » (procédé Rhizostep® SAUR) ce qui améliore l’oxygénation du filtre. Apport de graviers sur une épaisseur de 90cm.

5ème étape : construction de murets pour diviser le filtre en 12 casiers, de l’environnement technique et des clôtures.

6ème étape : plantation des roseaux.

Qui a réalisé la station

Maîtrise d’ouvrage : Commune d’Ibos

Maîtrise d’œuvre : GEI GINGER Environnement & Infrastructures
20 chemin de la Cépière Bat B 31100 Toulouse

Coordination Sécurité et Protection de la Santé: AAC Architecture Assistance Conseil
15 rue Harras 65000 Tarbes

Entreprises:

SAUR Région Sud-Ouest
7 avenue Mercure BP 33394 31133 BALMA
(entreprise principale, conception et réalisation)

SEE BAYOL (SATEG)
3 ZI D’Ibos Route de Pau 65420 IBOS
(terrassements, maçonnerie, construction du filtre et des clôtures)

SODAF GEO
ZI Le petit Bourbon BP38 85170 Belleville-sur-Vie
(mise en place des différentes membranes, géotextile, géomembrane et anti-racinaire).

TCS Tuyauterie Chaudronnerie Serrurerie
ZA La Glacière 64270 Puyoo
(Tuyauteries aériennes)

PAYSAGES D’AQUITAINE
Chemin des Fontaines 47400 Gontaud de Nogaret
(fourniture et plantation des roseaux).
Le coût de la station d’épuration

TOTAL : ………………………………………841 316,00€ TTC (806 295,81€ H.T)

Financés avec l’aide de :

conseil general
adour-garonne

133 603,00€ TTC

239 903,00€ TTC
La station a été mise en service en février 2011.

Nous avons maintenant un peu de recul pour apprécier son fonctionnement.

Dans un premier temps et jusqu’en septembre, les eaux traitées ont été rejetées dans le Souy après un passage dans la lagune 2 conformément aux directives de la M.I.S.E.

La surveillance de ces rejets a permis de constater, à chaque analyse, une amélioration constante de la qualité et donc l’efficacité de la station. Les objectifs imposés par la réglementation ont été largement atteints.

Le 26 août 2011 les lagunes 3 et 4 ont été mises en service. La station fonctionne dans sa configuration définitive.